Articles dans 1944
3 juillet : Independance Day en Biélorussie
 

La Biélorussie fête son « indépendance », non pas celle de 1991 qu'elle n'a pas vraiment souhaitée mais sa libération de l'occupation allemande, par l'Armée rouge en 1944. Ce jour-là, deux divisions blindées de l'Armée rouge libéraient la ville de Minsk.

Un grand défilé militaire se déroule sur Prospekt Pobeditelei à Minsk , complété par une grande parade et un discours du dictateur Loukachenko dans la plus pure tradition soviétique. Ce Jour de l’indépendance, Дзень Незалежнасцi (Dzień Niezaležnasci), est la fête nationale de la Biélorussie, c’est un jour férié et chômé. 

 
bielo.jpg
17 juin : fête nationale de l'Islande
 

Un pique-nique géant est organisé sur le site de Thingvellir, là où fut fondé au Xe siècle le premier parlement islandais, et où fut proclamé l’indépendance, le 17 juin 1944. Le jour choisi est l’anniversaire de la naissance, en 1811, de Jón Sigurds­son, le chef du mouvement pacifiste islandais du XIXe siècle. Il y a 69 ans, l’Islande devenait une république indépendante. Jusque-là, l’île appartenait au royaume du Danemark qui dominait le pays depuis 1380.

Ce matin, cérémonie patriotique est organiséee à Reykjavik, ensuite la fête se pousuivra dans tout le pays jusque tard dans la nuit, laquelle est extrêmement courte à cette période de l’année. L’ambiance de fête foraine qui prévaut l’après-midi, avec musique et barbe à papa, se mue peu à peu en beuverie au cours de la soirée.

 
17juin.jpg
20 octobre : la démocratie perdue du Guatemala
 

Le Guatemala célèbre sa révolution de 1944 qui a mis fin à une dictature. Mais la démocratie ne dura que 10 ans. En 1954, Les États-Unis renversèrent le premier président élu démocratiquement de l’histoire du pays, Jacobo Arbenz, pour le remplacer par une junte militaire. Il avait eu le tort de s’attaquer aux intérêts commerciaux de la multinationale United Fruit. 

 
guatemala.jpg