Articles dans Portugal
13 juin : Lisbonne en fête pour la Saint-Antoine
 

Tout a commencé hier soir par des rues bondées de fêtards qui n’ont pas désempli jusqu’à ce matin. Tous les ans, à cette même date, les Lisboètes sont conviés à une nuit et journée de fête en l’honneur d’Antoine de Padoue, leur saint patron. Malgré tout, le moment est moins au recueillement, qu’à une ambiance digne d’un carnaval avec une immense parade sur l’avenue de la Liberté, des orchestres et des bals populaires qui envahissent l’Alfama, quartier ancien qui abrite la Sé, la plus ancienne cathédrale de la ville d’où est partie la vénération pour saint Antoine. Par chance, le jour est férié (à Lisbonne seulement) et l’on peut donc s’en donner à cœur joie.    

Né à Lisbonne en 1195, Antoine est devenu l’une des plus grandes gloires de l’Ordre des Franciscains parti jusqu’en Afrique pour prêcher la bonne parole. Il meurt d’épuisement en 1231, à l’âge de 36 ans, à Padoue où son corps repose. Canonisé dès 1232, il est également docteur de l’Église. Souvent représenté avec l’enfant Jésus dans les bras ou un lys à la main, Saint Antoine est souvent invoqué pour retrouver un objet perdu !

 
lisboa3.jpg
10 juin : la fête nationale du Portugal célèbre un poète
 

Ce 10 juin est certainement la fête la plus importante après le 25 avril, une fête qui se décline en plusieurs volets. Tout un peuple célèbre d’abord son appartenance à la culture lusitanienne, dans le pays même et au sein des communautés portugaises installées à l’étranger (1/3 de la population tout de même !), enfin c’est la langue portugaise qui est mise à l’honneur aujourd’hui. Mais cette date, Dia de Portugal, de Camões e das Comunidades Portuguesas, est surtout pour les Portugais le jour anniversaire de la mort de Luis de Camões, un 10 juin 1580, poète et dramaturge, auteur des Lusiades, épopée qui raconte les conquêtes du Portugal.

Le 10 juin a d’abord été la fête de Lisbonne, dès 1910, puis une fête nationale à partir de 1933 sous le nom de Jour de la race, enfin en 1977, il a pris son appellation actuelle. Chaque année, le président de la République choisi une ville pour accueillir des célébrations officielles. En 2016, elles ont eu lieu pour la première fois dans deux villes : Lisbonne et Paris. En 2017, c’était à Porto et dans les villes brésiliennes de Rio de Janeiro et de São Paulo… Cette année, en 2019, elles se déroulent à Portalegre ainsi que dans les villes de Praia et de Mindelo (république du Cap-vert). 

 
portugal.png