Articles avec le tag Écosse
11 septembre : la date de l’indépendance de l’Écosse ?
 

Dans le cas d’un Brexit, l’hypothèse de l’indépendance de l’Écosse pourrait devenir réalité et la date du 11 septembre choisie pour sa proclamation. Moins populaire que le 11 septembre catalan, la date écossaise fait référence à la bataille de Stirling, un épisode glorieux de la guerre d’indépendance de l’Écosse, la première d’une série de victoires face aux Anglais, en ce jour de 1297. Le 700e anniversaire de la bataille avait réactivée la célébration de cette date.

En 2017, un monument a été inauguré en l’honneur  Wallace et Moray, les deux héros écossais. Chaque année, un spectacle historique évoque le fait d’armes. Braveheart, un film de Mel Gibson, avec Sophie Marceau dans le rôle d’une princesse, raconte la bataille, il a obtenu 5 oscars en 1995…

En 1997, le 11 septembre, les Écossais décidaient par référendum, le rétablissement de leur parlement disparu il y a plus de 3 siècles. Un premier pas vers l’indépendance du 11 septembre 2020 ?

 
ecosse.png
25 janvier : la Burn’s night, fête écossaise patriotique et conviviale
 

Les Écossais préparent ce soir une grande fête en l’honneur de Robert Burns, leur grand poète mort en pleine jeunesse (il avait 27 ans) et mort le 25 janvier 1759, il y a 160 ans jour pour jour.

Défini par les Burns Clubs peu après sa disparition, le rituel n’a pas bougé depuis et la soirée commence immanquablement par un repas (le Burns supper) dont le menu est souvent écrit dans le dialecte du poète, le « lallans ». Les mêmes plats traditionnels se succèdent tous les ans dont le fameux haggis, plat écossais par excellence qui n’est autre que de la panse de brebis farcie ! Le repas est rythmé par des discours, toasts divers, poèmes de Burns déclamés avec emphase… et s’achève par de la musique, des chants et des danses traditionnelles.

La burns Light, une procession de lampions suivie d’un feu d’artifice, anime la ville de naissance de Robert Burns, Dumfries, au sud-ouest de l’Écosse.

burns.jpg
30 novembre : les Écossais fêtent leur saint patron
 

La Saint Andrew (André) est un peu la fête nationale écossaise (en concurrence avec le Burn’s supper, le 25 janvier). Cette journée, fériée depuis 2007, marquée par des fêtes de toutes sortes et des concerts (où la cornemuse est reine), donne aussi le coup d’envoi des marchés de Noël. La croix de St André, apôtre et martyr, est l’emblème de l’Écosse. Elle est figurée en blanc sur le drapeau du pays.

 
ecosse.jpg