30 juillet : la fête du trône au Maroc

 

Ce 20e anniversaire de l'intronisation du roi Mohammed VI se déroule dans une période de flottement pour l’avenir un roi qui est loin d'avoir tenu toutes ses promesses et qui semble fatigué de régner.

Pour les dix ans de règne, Mohammed VI avait misé sur une cérémonie sobre avec son discours à la Nation, la traditionnelle cérémonie d’allégeance et des feux d’artifice sur la baie de Tanger, ville alors choisie pour l’événement.

Ce jour férié, chaque 30 juillet, est l’une des rares fêtes civiles de l'année, elle est l'occasion pour le roi de s'adresser à son peuple, de recevoir les hauts dignitaires du royaume, de présider différentes manifestation durant la journée, enfin d'accorder sa grâce à des condamnés. Va-t-il enfin amnistier tous les condamnés d'Al Hoceima emprisonnés pour de nombreuses années pour de simples manifestations politiques ?

 
maroc.jpg