7 février : l’indépendance de la Grenade

 

La Grenade, petite île des Caraïbes, fête son indépendance obtenue en 1974 après deux siècles de présence britannique. Sans rompre avec le Commonwealth, le processus a été conduit par le chef du gouvernement Eric Gairy, ex-syndicaliste, un ancien instituteur. Celui-ci sera renversé cinq ans plus tard par un coup d’état mené par un mouvement révolutionnaire dirigé par Maurice Bishop. Ce gouvernement pro-cubain sera ensuite renversé par une intervention militaire américaine, c’était en 1983, c’est aussi la dernière victoire militaire dont l’armé des États-Unis puisse se prévaloir. Mais aujourd’hui, ce sont les évènements de 1974 qui sont célébrés par un jour férié. La fête nationale de la Grenade fait également l’objet de défilés patriotiques en présence de la représentante de la Reine, au nom évocateur, Cécile La Grenade.


 
grenade.jpg