Articles avec le tag farces
1er avril : poisson d'avril !
 

C’est un jour risqué pour les naïfs, un jour béni pour les farceurs qui vont s’en donner à cœur joie ! Dans les médias comme au travail, à la maison ou à l’école, tout le monde y va de son canular ou de son piège… jusqu’au poisson, ce fameux « poisson d’avril » que l’on se plait (de moins en moins cependant) à accrocher dans le dos de sa victime.

D’origine française, cette tradition du 1er avril (avec ou sans poisson) s’est exportée ailleurs en Europe mais aussi en Inde, au Canada, au Japon avec quelques variantes. Ainsi, en Écosse, les farceurs sévissent-ils aussi le 2 avril, soit un jour de plus ; au Mexique, le jeu consiste à subtiliser le bien d’un ami en laissant des friandises à la place ! En Russie, c’est le « jour du rire », chacun se doit de raconter une bonne blague.

D’où vient cette fête ? L’hypothèse la plus probable remonte à l’année 1564 et à l’Édit de Roussillon, signé par le roi de France Charles IX, qui fixait officiellement le début de l’année civile au 1er janvier au lieu du 1er avril jusque là. Mauvaise diffusion de l’information, réticences au changement ? toujours est-il que beaucoup de gens continuèrent à se donner des étrennes ou à s’échanger des cadeaux du jour de l’An le 1er avril et non à la date nouvellement imposée. Cela devint ensuite un jeu (s’offrir de faux cadeaux ce jour-là) et une cause de moquerie pour ceux qui persistaient. Quant au poisson, il semble avoir été le cadeau le plus offert en une période proche du carême ou toute consommation de viande était interdite.

 
1er avril.jpg