29 septembre : Ros Hachana, le nouvel an juif

 

Ce soir, à 19h35 débute l’année 5780 du calendrier juif qui se terminera le 19 septembre 2020 du calendrier grégorien. Les croyants vont célébrer  durant deux  jours la création du monde et se préparer aux 10 jours de  pénitence qui précèdent la fête de Yom Kippour (9 octobre). Un grand festin marque le début des  célébrations. On commence par consommer des légumes et fruits  nouveaux pour marquer le commencement d’un nouveau cycle. Il est également d’usage de tremper du pain ou de la pomme dans  du miel, demandant à Dieu d’accorder à tous les convives une  année de faveurs,  de bienfaits et de douceur. On s’échange des vœux en début de  repas selon une formule rituelle qui signifie : « Puissiez-vous être inscrit (sous-entendu au livre de vie) pour une bonne année ». Tout le  monde doit s’habiller de blanc, symbole d’humilité et de pureté. Après l’office de  l’après-midi, on se rend près d’un cours d’eau ou en bord de mer pour vider ses poches, une façon de se débarrasser symboliquement de ses péchés. Roch Hachana est aussi appelé le jour des acclamations ou jour du Chofar. On sonne en effet cette corne de bélier (chofar) à plusieurs reprises durant les offices, sur différents rythmes, afin d’éveiller les conscien­ces et de les inviter au repentir.  Selon la tradition  juive, Roch Hachana est le jour où les hommes sont jugés pour  leurs actes posés  durant l’année et, en même temps, c’est le moment où Dieu doit  se rappeler de ce qu’il a fait pour les hommes, de son amour pour la Création, une façon d’adoucir  la colère divine s’il y a lieu ! 

 
roshachana.png