3 novembre : il y a 150 ans, la restauration Meiji au Japon

 

En 1868, le Japon abandonnait la féodalité, la souveraineté de l’empereur était restaurée. Cette nouvelle ère dite  Meiji est le début de la grande modernisation du Japon et de son ouverture au monde.

Le Japon fête aujourd’hui l’anniversaire de celui qui a lancé le processus : Meiji, le 122e empereur du Japon, âgé d’à peine 15 ans à l’époque, puisqu’il est né en 1852, un 3 novembre. Cette fête, qui génère un jour férié, est appelée depuis 1912, le Jour de la culture (Bunka no hi, 文化の日)

C’est aussi un 3 novembre que fut promulguée la constitution de 1946. Selon, la tradition, l’Empereur, décerne aujourd’hui la médaille de « l’ordre de la Culture »  qui récompense et honore ceux qui ont contribué au développement ou à la diffusion de la culture japonaise. 

En revanche, c’est un 9 novembre qu’à débuté la révolution Meiji dont on commémore, ces jours-ci, le 150e anniversaire., car elle a eu lieu en 1868. En revanche, c’est tous les ans, le 3 novembre, que le Japon honore son empereur Meiji.



japon.jpg