2 octobre : la Guinée fête 60 ans d'indépendance

 

Le 28 septembre 1958, les Guinéens étaient les seuls en Afrique à répondre non (à 94%) au référendum organisé par le général De Gaulle. Le 2 octobre suivant, le pays devenait indépendant, fort du prestige d'un « nationalisme intransigeant » face à la puissance coloniale. Les mesures de rétorsion ont été immédiates. En un mois, tous les techniciens, médecins et enseignants français quittaient le pays.

 
guinée.jpg