30 octobre : l'anniversaire de la déclaration de la nation slovaque.

 

Longtemps le 28 octobre a été férié, en souvenir de la création de la Tchécoslovaquie en 1918. Il ne l’est plus ni en Tchéquie ni en Slovaquie depuis la partition du pays. Pour commémorer néanmoins l’officialisation d’une nation slovaque, en 1918, dans les décombres de l’empire Austro-hongrois, on ne pouvait pas reprendre la date du 28. Le choix s’est porté sur le 30 octobre, date de la proclamation de la Déclaration dite de Martin. Dans ce document, les représentants du peuple slovaque, autoproclamés et qui étaient réunis dans la ville de Martin, ont entériné à leur tour la formation du nouvel État tchécoslovaque et ainsi marqué l’adhésion du peuple slovaque à celui-ci.

Jusqu’en 1950, la petite localité se dénommait Turčiansky Svätý Martin. C’est déjà dans cette localité qu’un Mémorandum de la nation slovaque avait été rédigé en 1848 lors des semaines révolutionnaires qui ont cristallisé les nations. Dans le document signé le 30 octobre 1918, les représentants du peuple slovaque entérinaient la création de l’État tchécoslovaque, dans laquelle le général franco-slovaque Milan Rastislav Štefánik avait joué un rôle prépondérant.

En 2018, le 30 octobre a été déclaré férié. Néanmoins, il ne sera plus les années suivantes, la Slovaquie étant déjà bien dotée en jours fériés — le record d’Europe —, mais cette date sera désormais marquée par des commémorations.

 
deklaracia.png