26 décembre : Boxing Day, la folie des soldes

 

En Angleterre, et dans la plupart de ses anciens dominium, c’est le début d’une semaine de soldes monstres ! Le boxing day ou « jour des boites » qui est toujours le lendemain de Noël relève d’une tradition ancienne. Les employés de maison travaillant le jour de Noël bénéficiaient d’un jour de congé le lendemain, assorti d’un petit cadeau qui aurait donné son nom à la coutume. C’est ensuite devenu le jour où l’on distribuait des étrennes à ses employés, où l’on faisait un don aux pauvres. Dès le Moyen Âge, c’était le jour où les églises ouvreaient leurs troncs et en distribuaient le contenu ! Le mercantilisme a désormais pris le dessus et, hormis en Irlande et en Ontario, où les magasins restent, en principe, fermés ce jour-là, partout ailleurs, c’est la ruée vers les magasins où les bousculades provoquent parfois des morts !

On profite également de ce jour férié pour organiser, particulièrement au Royaume Uni, des tournois de football et de rugby. La tradition remonte au 26 décembre 1860. Le Sheffield F.C., doyen des clubs de football créé en 1857, affrontait l'autre équipe de la ville le Hallam F.C. Véritable fête du football, le Boxing Day attire les familles au stade dont le taux de remplissage avoisine les 100 %.

 
box.jpg