8 septembre : Notre Dame d’El Cobre, patronne de Cuba

 

Cuba ne célèbre pas que des pasionarias révolutionnaires. Comme toute nation hispanique, l’île a aussi sa madone, fêtée le 8 septembre. Elle est assimilée à Ochun par les adeptes de la santeria (culte local), qui y voient une divinité de l’amour, du mariage et de l’argent. Pour les catholiques, c’est la Virgen de la Caridad (Vierge de la Charité), vénérée en la Basilique de Notre Dame del Cobre (cobre, le cuivre dont les dernières mines ont fermé en 2000), située dans la montagne, près de Santiago de Cuba. Les fidèles s’y pressent aujourd’hui par milliers, notamment pour lui faire une offrande. Parmi les dons célèbres, la médaille du prix Nobel de littérature (1954) offerte par Ernest Hemingway, l’écrivain américain qui a passé une partie de sa vie sur l’île. On dit aussi que la mère de Fidel et Raul Castro venait y prier pour demander une longue vie à ses fils. Plus récemment, la blogueuse dissidente, Yoani Sanchez y a déposé son prix de journalisme Ortega y Gasset obtenu en 2008 pour Generacion Y.

 
cuba.png