4 août : le Burkina Faso fête son nom

 

C'est l'anniversaire de la révolution du 4 août 1983 et du changement de nom, un an plus tard. Il y a 35 ans, la Haute Volta devenait le Burkina Faso, « le pays des hommes intègres » en foulfouldé, la langue parlée par les Peuls.

En vertu d’une ordonnance du 2 août 1984, le capitaine Thomas Sankara, désireux de faire table rase du « passé réactionnaire et néocolonial », rebaptise la Haute-Volta en République démocratique et populaire du Bourkina Fâso (orthographe originelle). Ce changement de nom de l’ancienne colonie française est célébré deux jours plus tard, le 4 août, jour du premier anniversaire de la révolution de Thomas Sankara. Ce jour-là, le Conseil national révolutionnaire (CNR) organise des festivités dans tout le pays en l’honneur du nouveau Bourkina Fâso. Outre les cérémonies officielles, des matchs de football et de boxe, ainsi qu’une course cycliste, sont organisés.

Un an plus tôt, le 4 août 1983, Thomas Sankara prenait le pouvoir avec l’aide de son ami Blaise Compaoré. Il installe alors un régime révolutionnaire ; il veut redonner sa dignité à l'homme africain, moderniser le pays, émanciper les femmes... Il deviendra vite l'icône révolutionnaire d'une jeunesse qui se voulait panafricaine. Mais, il sera assassiné quatre ans plus tard dans des conditions assez troubles.


Le drapeau adopté en 1984 dans le stade du 4-Août à Ouagadougou

 
burkina.jpg