20 juillet : le Honduras fête son héros national

 

Lempira est le premier chef indien à avoir su fédérer les différentes tribus pour lutter contre la domination espagnole. Tenant tête courageusement à l'envahisseur, il sera finalement tué à la suite d'une traitrise. C'est lui que le pays tout entier commémore chaque 20 juillet, jour supposé de sa mort, par le Día del Indio Lempira.

Lempiras (1499-1537) était un capitaine de guerre des Lenca, tribu qui a combattu les Espagnols au cours des années 1530. Dans des documents écrits datant de la conquête espagnole, il est mentionné le nom de El Lempira. Aujourd’hui, la monnaie du Honduras porte son nom, ainsi qu’un département du pays et un port : Puerto Lempira.

Aujourd'hui, dans les écoles les enfants chantent l' hymne Lempira et s'habillent avec ce qu'ils imagine être la mode indigène de l'époque.

 
lempira2.jpg