8 décembre : Lyon fête les lumières

Dès ce jeudi, le centre de Lyon a été fermé aux voitures lesquelles laisseront la place, jusqu’à dimanche soir, à des centaines de milliers de personnes pour admirer des 80 installations de la Fête des lumières. Un plan de sécurité drastique mobilise par 2000 policiers et agents de sécurité, de crainte de manifestation de “gilets jaunes“.

Près de trois millions de visiteurs sont attendus ce week-end pour admirer les créations d’artistes de toutes sortes, plasticiens, vidéastes, éclairagistes, architectes qui ont fait de la ville, de ses monuments, de ses fleuves leur terrain de jeu pour un spectacle éphémère mais ô combien grandiose !

Chaque 8 décembre, à New York, on chante en mémoire d un saint et martyr de la culture pop, John Lennon. En Finlande, on se souvient de Sibelius, le musicien national. En Macédoine, une fête récente évoque saint Clément. En Albanie, la date du 8 décembre est très clivante sur le plan politique... Enfin, au Japon où l'on célèbre l'Illumination du Bouddha, une fête de lumière qui ne s’affiche pas sur les murs comme à Lyon, mais qui demeure spirituelle et intérieure.

à lire dans 8 décembre, les lumières de Lyon, l’illumination du Bouddha et autres histoires…. par Jean-François Bernou

lyon.jpg