Articles avec le tag Afrqique
18 janvier : la Journée des martyrs en Centrafrique
 

Il y a 40 ans, le 18 janvier 1979, des dizaines d’écoliers et de lycéens tombaient sous les balles de la police de l’empereur Bokassa Ier alors qu’ils protestaient contre le prix des uniformes qu’on leur imposait. L’empereur s’était même rendu en prison pour bastonner personnellement ceux qui avaient échappés aux tirs. Une Journée des martyrs a été instituée pour perpétuer leur souvenir.

Comme d’autres dirigeants africains, ce sinistre empereur était une création des autorités françaises. L’affaire, entre autre, a coûté sa réélection au président Giscard d’Estaing. Aujourd’hui, le scandale des voyages de Benalla dans la région, avec un passeport qui lui évite de faire la queue à l’aéroport, fait vraiment petit joueur. Ah ! les bons scandales d’antan ! Les diamants de Giscard ! Les passeports de Macron !

Cette journée souvenir n’a pas empêché, en 2010, le président Bozizé de  réhabiliter l’empereur et de le réhabiliter dans ces droits. François Bozizéa été renversé en 2013. Depuis, le pays a sombré dans la guerre civile. La majorité du territoire est aux mains de dizaines de milices armées qui provoquent des affrontements et commettent des massacres, malgré la présence militaire française et onusienne. Les autorités de manquent pas d’organiser chaque 18 janvier des cérémonies à l’occasion de cette Journée des martyrs. Ceux-ci se sont multiplié depuis quelques années. Les 48 civils  massacrés à Alindao, le 15 novembre dernier, feront-ils l’objet d’une commémoration officielle en 2019 ?

 
centrafrique.png